Patric Chiha

http://www.aurorafilms.fr/

 

Pour Patric, le Liban est un monde lointain et légendaire, tissé de ses fantasmes d'adolescent. Une fiction racontée dans un HLM viennois par une grand-mère tchèque, ancienne danseuse au Casino du Liban, amoureuse d'un "prince" libanais dans le Beyrouth mythique des années 50 et 60. Aujourd'hui, en repérages pour un film qu'il tournera sur place, il se confronte à une toute autre réalité.

Patric Chiha est un cinéaste autrichien d'origine libanaise, né en 1975 à Vienne. À 18 ans, il s'installe à Paris où il étudie le stylisme de mode à l'ESAA Duperré. Il suit ensuite des études de montage à l'INSAS à Bruxelles. Après la réalisation de plusieurs courts et moyens-métrages, et documentaires (dont Home, Où se trouve la clef de la prison et Les Messieurs) sélectionnés dans de nombreux festivals, il réalise en 2009 son premier long-métrage, Domaine, avec Béatrice Dalle et Isaïe Sultan, sélectionné à la Mostra de Venise. Actuellement, il prépare son prochain film.

 


 

Mes deux pays d’origine, le Liban et l'Autriche, occupent une place importante dans tous mes films. Comme si le gouffre abyssal qui sépare ces deux petits pays me permettait d’en inventer un troisième, celui de la fiction. En même temps, il y a quelque chose qui les unit : les montagnes. Elles se ressemblent, il y a des pins, des routes en serpentine, des vallées, des stations de skis fermées l’été et des chalets en bois intacts. Et personne ne bombarde les montagnes. Elles sont là, comme d’immenses témoins muets, tristes, mais debout.   

 

 

Copyright © 2012 ISKRA - Fanny Dollé-Labbé
Vidéo de Poche - Antonin Delboy

Powered by Warp Theme Framework