Nada Chouaib

www.nadachouaib.com


Nada Chouaib 
est la sœur de la réalisatrice. Elle a vécu au Mexique, en France, au Gabon, en Italie. Danseuse orientale, elle s’exprime plus par le corps que par les mots. Adolescente et chanteuse punk en banlieue parisienne, elle ne se sentait pas du tout libanaise. Apprendre à danser a été sa voie pour redécouvrir ses racines, tranchées dans sa petite enfance, lorsqu’elle a quitté le Liban, changé son prénom et perdu sa langue.

Nada a fondé une compagnie (Adelante) et une école de danse. Nada a chorégraphié et mis en scène Traversées, création de danse orientale contemporaine sur l'exil et la quête initiatique. Elle vit maintenant à Jerez de la Frontera, et travaille sur l'arabo-andalous, dialogue avec le flamenco.

 



Quand ma sœur Jihane m’a proposé de l’accompagner au Liban pour son film Pays Rêvé, je croyais connaître déjà bien le pays et y avoir trouvé ma place. Depuis la fin de la guerre, j’y revenais régulièrement et j’avais appris à naviguer maladroitement dans son doux chaos.J’acceptais d'être une étrangère dans mon propre pays. Durant le tournage, nous sommes allées au Liban Sud, dans le village de ma grand-mère. Sur la colline pelée, un arbre seul nous attendait. C’était un arbre à moitié déraciné, son tronc tortueux prenait mille détours pour s’élever vers le ciel. Mais il portait au bout des branches quelques tout petits fruits. Depuis 3, 4 générations, sans doute plus, nous avions émigré, en Afrique, en Europe, en Amérique, et puis nous étions revenus, et repartis, toujours liés à notre terre par un fil invisible. Le pays change à une vitesse folle, mais nous sommes toujours là, à moitié déracinés, cherchant notre chemin parmi les mille détours de la vie.

 

 

Copyright © 2012 ISKRA - Fanny Dollé-Labbé
Vidéo de Poche - Antonin Delboy

Powered by Warp Theme Framework